28 mai 2022

Un jeune garçon percuté par une moto à Boissy-Saint-Léger

J’apprends par la presse qu’un petit garçon de 7 ans a été percuté par une moto dans le quartier de la Haie Griselle.

Mes premiers mots vont d’abord à sa famille. Je me réjouis qu’il ne soit pas blessé et espère qu’il va bien et qu’il ne sera pas trop traumatisé par cet événement qui n’est pas normal pour un petit garçon de son âge qui jouait en toute insouciance dans son quartier.

Je suis en colère !

En colère parce que pas plus tard que mardi dernier en conseil municipal, j’ai alerté le maire sur la multiplication des rodéos moto dans notre quartier, sur leur dangerosité et sur le fait qu’un accident pouvait arriver à tout moment.

En colère parce que cette alerte n’a pas été entendue et que le maire m’a répondu que tout allait bien dans le quartier et que la sécurité s’améliorait… ne m’en déplaise !

En colère parce que ce n’est pas la première fois que cette question des motos ou des scooters qui roulent à vive allure dans notre quartier est abordée.

En colère parce que ces phénomènes sont quasiment quotidiens dans notre quartier. Personne ne peut l’ignorer.

En colère de voir que dans certaines communes, les maires prennent ce problème à bras le corps et que les polices municipales sont des acteurs majeurs et actifs pour lutter contre ces phénomènes aux côtés de la police nationale.

Je suis en colère parce que je sais que d’autres accidents de ce type interviendront, que des enfants, des seniors ou même des animaux seront renversés et que la réponse du Maire sera toujours la même : circulez, tout va bien !

Laure THIBAULT

Cet article vous a été utile ?

Partagez-le avec :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Sur le même thème

Les informations recueillies par ce formulaire resteront strictement confidentielles et seront exclusivement réservées à l’usage de l’association « Engagés pour Boissy ». Nous nous engageons à vous offrir un droit d’opposition et de retrait quant à vos renseignements personnels.


Le droit d’opposition s’entend comme étant la possibilité offerte aux internautes de refuser que leurs renseignements personnels soient utilisées à certaines fins mentionnées lors de la collecte.


Le droit de retrait s’entend comme étant la possibilité offerte aux internautes de demander à ce que leurs renseignements personnels ne figurent plus, par exemple, dans une liste de diffusion.


Pour pouvoir exercer ces droits, vous pouvez nous contacter par mail : contact@engagespourboissy.fr

En validant ce formulaire, vous certifiez avoir pris connaissance des informations ci-dessus et acceptez que vos données soient exclusivement utilisées pour recevoir les informations et mises à jour en lien avec l’association « Engagés pour Boissy ».