14 septembre 2022

Le maire de Boissy fait interdire un vide-grenier solidaire dans notre ville !

En pleine crise économique et alors que le pouvoir d’achat des familles est au plus bas, le maire fait interdire un vide-grenier solidaire.

Depuis plusieurs semaines, les associations BOISSY SOLIDAIRE, l’association des commerçants de Boissy (ACAP), BOISSY EN FÊTE et UNIS-VERT, travaillent à l’organisation d’un vide grenier solidaire dans le quartier de Savereau.

Le 13 juillet elles obtiennent l’accord écrit d’organiser cet évènement dans les espaces extérieurs de la résidence Valophis.

Fin août, sur ordre express de la mairie, le gestionnaire de l’espace revient sur l’accord initial (➔ voir mail en fin d’article) sans que le maire ne prenne la peine de se renseigner auprès des organisateurs sur le nombre d’exposants, les animations prévues (atelier bracelet et scoubidou), la sécurité mise en œuvre (registre des exposants prévu par la loi, équipe de 10 bénévoles dédiée à la surveillance).

Une décision brutale, mais surtout arbitraire et punie par la loi !

Je déplore cette situation, pour les bénévoles des 4 associations qui travaillent avec cœur depuis des semaines pour organiser cet évènement, pour les Boisséens privés de vide grenier depuis 3 ans, mais surtout pour les familles les plus fragiles, les exposants, les acheteurs, qui comptaient sur cet évènement dans une période déjà pas facile.

Surtout que simultanément le maire décide d’augmenter les impôts (+4,93%), la cantine et tous les tarifs municipaux (+3%) !

Cet évènement est pourtant organisé dans d’autres communes qui nous entourent comme Villeneuve-Saint-Georges par exemple… Là où les maires se préoccupent davantage d’aider les citoyens que de punir les associations qui ne lui prêtent pas allégeance politique…

« Monsieur » le Maire, les Boisséens ne vous disent pas merci !

Cet article vous a été utile ?

Partagez-le avec :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Sur le même thème

Les informations recueillies par ce formulaire resteront strictement confidentielles et seront exclusivement réservées à l’usage de l’association « Engagés pour Boissy ». Nous nous engageons à vous offrir un droit d’opposition et de retrait quant à vos renseignements personnels.


Le droit d’opposition s’entend comme étant la possibilité offerte aux internautes de refuser que leurs renseignements personnels soient utilisées à certaines fins mentionnées lors de la collecte.


Le droit de retrait s’entend comme étant la possibilité offerte aux internautes de demander à ce que leurs renseignements personnels ne figurent plus, par exemple, dans une liste de diffusion.


Pour pouvoir exercer ces droits, vous pouvez nous contacter par mail : contact@engagespourboissy.fr

En validant ce formulaire, vous certifiez avoir pris connaissance des informations ci-dessus et acceptez que vos données soient exclusivement utilisées pour recevoir les informations et mises à jour en lien avec l’association « Engagés pour Boissy ».