Rodéos sauvages à Boissy-Saint-Léger : nous devons y mettre un terme !

Les rodéos sauvages à Boissy-Saint-Léger, notamment à la Haie Griselle, sont dénoncés régulièrement par les riverains.

Le maire de Boissy-Saint-léger pas concerné par les nuisances des rodéos sauvages

Le maire ne semble pas prendre la mesure des nuisances occasionnées par les rodéos sauvages dans notre ville de Boissy-Saint-Léger. En effet, lors d’un conseil municipal, le maire a expliqué que ces rodéos sauvages n’étaient en rien une nuisance sonore puisque le bruit occasionné était de courte durée… nous attendons qu’ils explique sa pensée complexe auprès des riverains excédés !

Sanctionner les rodéos sauvages, c'est possible !

Une proposition de loi présentée le 7 juin 2018 à l’Assemblée générale a été reportée suite aux débats sur les Fake news qui s’étaient éternisés. Entre l’amélioration du cadre de vie des Français et les Fake news, « le nouveau monde » avait choisi, ça sera les Fake news !

Le député du Val-de-Marne, Michel Herbillon (LR), a donc saisi le Président de l'Assemblée Nationale pour que le texte de loi soit rapidement inscrit à l'ordre du jour et permette enfin à nos forces de l'ordre d'agir contre ce fléau qui exaspère nos concitoyens et plus particulièrement certains quartiers de Boissy-Saint-Léger.

Depuis, la loi a été votée, nous serons attentif à sa mise en place à Boissy.

Image