Image

UNE VILLE ACCESSIBLE À TOUS

« Le handicap ne peut pas être un handicap » disait Stephen Hawking.

Faisons de notre ville un modèle d’accessibilité afin qu’elle ne soit pas un handicap pour les personnes qui le subissent !

Nos propositions

ACCESSIBILITÉ DE LA VOIRIE, DES TROTTOIRS DES ESPACES ET BATIMENTS PUBLICS

Mettre progressivement aux normes la voirie communale en matière d’accessibilité (aménagement de pentes douces sur les trottoirs, pose de bandes podotactiles, indications sonores…). A ce titre, il faudra être beaucoup plus sévère dans la verbalisation des véhicules qui entravent la liberté de circuler des personnes en situation de handicap. Ces incivilités quotidiennes ne doivent plus être tolérées.

Assurer une vigilance particulière sur le maintien de l’accessibilité de la voirie lors des chantiers.

Dans le cadre du projet de renouvellement urbain de la Haie Griselle, cette thématique doit être centrale. Il faut éliminer tous les freins au déplacement des personne en situation de handicap. Nous y veillerons.

Nous poursuivrons la mise en œuvre de l’agenda de mise en accessibilité de l’ensemble des bâtiments de la ville.

STATIONNEMENTS RÉSERVÉS

Recenser l’ensemble des places de stationnement réservées aux personnes en situation de handicap et étudier qu’elles répondent bien aux besoins et aux demandes des usagers.

GUIDE ET « PASTILLE ACCESSIBILITÉ » À BOISSY

Répertorier les bâtiments et commerces accessibles sur le plan de la ville et dans le guide de la ville. Développer une pastille « accessibilité » qui permet de visualiser quels sont les bâtiments et les commerces accessibles.

FORMATION DES AGENTS

Favoriser des formations des agents des crèches et des centres de loisirs sur l’accueil d’enfants porteurs d’un handicap.

AIDE AUX AIDANTS

Avec nos partenaires associatifs, nous souhaitons développer les groupes de parole d’aide aux aidants familiaux, animés par des psychologues.

SITE INTERNET ET DOCUMENTS ADMINISTRATIFS POUR LES MALVOYANTS

Dans le cadre de la refonte du site internet, nous souhaitons que celui-ci soit accessible aux malvoyants (ergonomie adaptée, options vocales).

Nous souhaitons également développer les documents en écriture FALC (Facile à Lire et à Comprendre) dans les services municipaux.

Favoriser la communication avec les personnes sourdes et malentendantes en dotant les services municipaux qui accueillent du public d’outils permettant la transcription Instantanée de la Parole (TIP), la visio-interprétation Langue des Signes Française (LSF) ou le visio-codage Langue française Parlée Complétée (LPC).

RECENSEMENT DES LOGEMENTS

Recenser les logements sociaux adaptés aux personnes en situation de handicap auprès des différents bailleurs.

SUBVENTIONS AUX ASSOCIATIONS

Proposer l’attribution de subventions aux associations œuvrant dans le domaine du handicap et notamment aux acteurs qui proposeront des activités sportives et culturelles à destination des personnes handicapées.

SENSIBILISATION AU HANDICAP

Organiser différents événements de sensibilisation et de communication autour des thématiques du handicap chaque année afin de susciter un changement de regard sur le handicap.

Image

Anne LE DANVIC

Membre de l’UDI

Membre des associations :

  • ADAC (Association des AgentsCommunaux de Boissy)
  • AFM-THÉLÉTON

Atteinte de myopathie, je suis confrontée au handicap et sensible à cette thématique.

J’ai pu constater que Laure a dans son ADN politique une fibre sociale extrêmement développée.

C’est une qualité essentielle lorsqu’on prétend à administrer une commune et je sais que l’accompagnement des Boisséens les plus fragiles, l’amélioration des personnes en situation de handicap et la sensibilisation aux différentes formes de handicap sont des priorités que nous partageons.