Le président de l'association des commerçants de Boissy rejoint notre liste

Commerçant à votre service depuis plus de 25 ans à Boissy-Saint-Léger, je n'ai jamais ressenti le besoin de m'investir dans la vie politique jusqu'à ce jour. Mais les commerçants subissent les décisions des différentes équipes municipales.

Contribuables comme vous, ils sont au même titre que les bénévoles associatifs, le coeur et le moteur d'une ville. Pourquoi devrions-nous subir les décisions politiques et nous taire lorsque l’avenir de la ville est en jeu ?

C’est pour être acteur de la réussite de nos commerces que je me suis investi dans l’association des commerçants de Boissy pour en devenir le président. Depuis que nous avons relancé l’association en avril 2019, nous avons obtenu de belles réussites. Nos actions ont permis de nous faire connaitre et d’augmenter la fréquentation dans nos enseignes permettant d’envisager de les rendre enfin pérennes. Et je suis fier d’avoir contribué à la réouverture prochaine de la librairie de la rue de Paris. C’est un projet auquel je tenais, persuadé que la librairie est un moteur important pour notre centre-ville et surtout un accès à l'information et à la culture indispensable aux Boisséens. Mais je suis conscient également qu’aujourd’hui si on veut aller plus loin pour améliorer la situation du commerce à Boissy, il faut compter sur une équipe municipale engagée à 100 % dans cet objectif.

Si je m’engage aux côtés de Laure, c’est que je suis convaincu qu’elle porte un véritable projet pour la dynamisation du commerce de proximité dans notre ville. Elle apporte une vision nouvelle et des éclairages intéressants du fait de ses responsabilités professionnelles auprès d’élus locaux. En même temps, elle est très à l’écoute des spécificités Boisséennes et de l’Histoire de notre ville. Alors que certains passent leur temps à dire que rien ne va, et d’autres que tout va bien, Laure THIBAULT regarde la situation avec lucidité et met un point d’honneur à mettre en avant les atouts de la ville et les perspectives d’évolution.

Afin de garantir l’engagement apolitique de l’association des commerçants de Boissy, j’ai décidé de remettre ma démission de mes fonctions de président.